Le groupe Bathily contre Mohamed Youssouf Bathily et Cisse Technologies : Ras Bath ouvre un nouveau front

Le groupe Bathily représenté par Idi Bathily était face aux hommes de média le vendredi 24 décembre 2017 à la Soterko sise à la zone industrielle en Commune II du district de Bamako. L’objectif était d’informer l’opinion nationale et internationale sur les révélations qu’a faites Ras Bath en accusant leur père défunt, Cheicknè Hamala Bathily, de falsification d’acte de naissance pour devenir député dans les 2002 entre autres. Ces accusations sont fausses et archi fausses, disent-ils. Ils demandent une confrontation directe avec Mohamed Yousouf Bathily dit Ras Bath, soit à la radio ou à la télévision ou partout où il veut, s’il est sûr de ce qu’il a dit.

Idi Bathily president groupe Bathily

Selon le représentant de la famille Bathily, monsieur Idi, « Ras Bath a menti dans un premier temps sur son frère Samba Bathily, directeur de la société Africtec pour avoir eu un marché de confection des cartes NINA sans un appel d’offre de la part de l’Etat et dans un second temps sur leur père défunt en disant qu’il a falsifié son acte de naissance pour devenir député à l’Assemblée nationale de 2002 à 2007, sous le régime du président Amadou Toumani Touré. Il a pris de l’argent avec Cissé technologies pour dénigrer les autres, particulièrement notre société du fait que ce dernier n’a pas eu ce marché de confection des cartes NINA ».

Que s’est-il réellement passé ?

Pour Idi, tout a commencé lorsque leur société Afritec a bénéficié du marché de la confection des cartes NINA au détriment de Cissé technologies. Cela n’a pas plus à Cissé technologies lequel a payé Ras Bath pour insulter les récipiendaires. « Nous ne nous laisserons pas faire. Cette fois- ci, Ras Bath est parti très loin en insultant notre père soit disant qu’il a falsifié son acte de naissance pour devenir un élu. Il a surcroit dit que l’Etat n’a pas fait un appel d’offres, or cela  a été. Les journalistes peuvent vérifier ».

Selon le conférencier, « la famille ne portera pas plainte, mais elle veut un débat contradictoire avec Ras Bath s’il est sûr de ce qu’il dit, d’accepter leur proposition en apportant des preuves, et si jamais il refuse  cette proposition, cela veut dire qu’il est lâche. En un mot, il est un menteur fait ».

A ses dires, « ils ont des preuves qui attestent que Cissé technologies lui a donné de l’argent pour faire des dénonciations calomnieuses, or la déontologie du journaliste interdit cela. Même si tu prends de l’argent, il faut quand même dire la vérité aux gens au lieu de mentir, surtout quand on se dit Rasta. Un vrai Rasta ne fait pas ce qu’il est en train de faire ».

Les Bathily veulent une confrontation directe soit à la radio ou à la télévision. Ils veulent qu’il apporte des preuves de toutes les dénonciations faites sur leur famille.

Affaire à suivre !

Gaoussou Kanté

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *