Le fiston national passe commande de 200 véhicules aux Etats-Unis d’Amérique : les opérateurs du secteur de la location de voitures sont dans l’angoisse

Puisque nous aimons bien le fiston national, restons encore un peu avec lui. Il nous revient que les 200 véhicules qu’il a commandé des Etats-Unis d’Amérique viennent d’arriver à Bamako.

karim keita depute assemblee nationale honorable aibf business

Que faire avec tant de bolides à Bamako ? A notre connaissance, il n’existe encore aucun marché public ou privé pouvant justifier cette commande. Mais les opérateurs du secteur de location de voitures, qui savent qu’il est actuellement leur plus gros concurrent, sont dans l’angoisse. Ils ont peur de se voir obligés d’aller tenter leur chance ailleurs, dans d’autres activités, faute de marchés. Déjà, un malaise traverse les milieux de location de voitures où les marchés de l’Etat passent sous le nez et la barbe des fournisseurs traditionnels de l’Etat. De nouveaux concurrents sont passés par-là et raflent la mise sans pouvoir justifier de leurs capacités professionnelles et techniques, notamment à travers l’expérience professionnelle exigée dans pareils cas. Raison pour laquelle, dès qu’ils ont appris que le fiston national qui a aussi une agence de location de voitures a commandé 200 véhicules aux Etats-Unis, ils se posent des questions sur la destination de ce parc et craignent le pire.

Sphinx

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.