La MUNISMA au cœur d’une formation professionnelle à Tombouctou

Le 26 juin dernier, selon une publication de la MINUSMA en date du 2 juillet 2019, le bureau régional de la MINUSMA a pris part au renforcement des capacités de plusieurs projets visant à la réduction de la violence communautaire (CVR), au Mali.

 

C’est à travers la section de la réforme du secteur de la sécurité, du désarmement de la démobilisation, de la réinsertion et de la Réintégration (RSS-DDR) que cet appui de la MUNISMA s’est accentué.

Ce projet vise à offrir aux différents quartiers de Tombouctou, une alternative par la voie de la formation afin de réduire sinon empêcher l’enrôlement au profit de la radicalisation.

Ce projet est destiné aux jeunes à risque qui vivent autour du camp du Mécanisme opérationnel de Coordination (MOC). 113 emplois directs et en moyenne 240 emplois indirects sont prévus.

Le coût global de ce projet se chiffre à plus de 53 millions de francs CFA et ces formations s’effectuent dans plusieurs domaines : menuiserie bois et menuiserie métallique, mécanique, auto-moto, ou encore, coupe et couture, transformation de produits alimentaires locaux, ou maroquinerie… De nombreux domaines économiques sont concernés.

Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.