La dépigmentation masculine : la nouvelle tendance chez des Bamakois

La dépigmentation consiste à éclaircir sa peau à l’aide des produits cosmétiques. Au Mali, elle est réputée comme une affaire de femmes. Toutefois, de nos jours, elle est pratiquée par beaucoup d’hommes, de surcroit des jeunes bamakois.

En réalité, la pratique était pendant longtemps considérée comme le dada de la gente  masculine des hommes d’Afrique centrale, notamment les musiciens et les sportifs.

Aujourd’hui, le phénomène est devenu banal et remarquable chez les hommes de la capitale malienne. Est-ce un effet de mode ou par simple complexe d’infériorité (comme c’est le cas chez les femmes), que les hommes s’adonnent à cette pratique ?

A Bamako, voir des hommes avec la peau éclaircie volontairement à l’aide des produits cosmétiques est très fréquent.

Si pour certains, les causes sont esthétiques ; pour d’autres, c’est juste un complexe.

Un jeune teinturier sous l’anonymat nous a confié ses débuts dans la dépigmentation qui par la suite est devenue un vice :

« J’ai commencé à mettre des produits éclaircissants très tôt. J’avais environs 20 ans et je travaillais avec ma mère et mes sœurs qui utilisaient toutes, pendant longtemps, ces produits éclaircissants, car elles disaient que la chaleur de la teinture noircissait la peau. Et moi, chaque jour, après le travail, j’appliquais leurs crèmes de corps. Ainsi, au bout de quelques temps, j’ai commencé à aimer et apprécier le résultat. Et depuis, c’est devenu une habitude chez moi. Ainsi, je ne peux plus m’arrêter par peur de voir ce que je peux devenir » confie-t-il.

Quant à MC, les raisons sont toutes autres: « Depuis l’âge de 14 ans, j’ai commencé à avoir des problèmes de peaux, acnés, taches, etc. Et mes copains ne manquaient pas d’occasions pour se moquer de moi. Je me suis donc vu dans l’obligation de chercher des solutions. Nous savons tous que le moyen le plus facile et le moins cher que nous avons ici au Mali, ce sont les « lux beauté » (des échoppes de ventes de produits de beauté NDLR), car nous n’avons pas tous, les moyens d’aller voir un dermatologue. Et ce que ces boutiques cosmétiques nous proposent est pour la plupart des produits dépigmentant. Dès lors, je suis pris au piège », explique MC.

Mais, il y a aussi ceux qui tombent dans ce vice pour juste plaire, car selon eux, le teint clair a plus de succès auprès des filles.

En tout cas, quelles que soient les raisons, les produits utilisés contiennent souvent des substances telles que le corticoïde ou l’hydroquinone qui sont de véritable danger pour la santé.

ADAM DIALLO

Source: Bamakonews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *