Kayes : la préfecture brûlée par des manifestants

Ce mercredi 13 mai 2020, après les obsèques des trois victimes de la bavure policière d’hier, la tension est montée d’un cran dans la cité des rails.

 

Après l’agitation, il eut des appels au calme de part et d’autre. Malgré ces appels à la retenue des jeunes très remontés se sont pris au bâtiment public.

Alors que le ministre de la sécurité était déjà arrivé à kayes, il fut obliger de faire demi-tour.

La préfecture a été pillée et brûlée par des manifestants, selon nos sources.

La situation est toujours tendue. Pour l’instant nous ne pourrons donner aucun bilan.

Nous y reviendrons

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.