Kambila (cercle de Kati) : 1000 logements sociaux en vue pour les FAMa

Le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat en collaboration avec le ministère de la Défense et des Anciens combattants a lancé samedi dernier les travaux de 1000 logements pour les Forces armées maliennes (FAMa) à Fanafié dans la Commune rurale de Kambila.

logement sociaux maison cite

Le programme de 1000 logements sociaux pour les militaires, qui démarré le week-end dernier à Fanafié dans la Commune rurale de Kambila (cercle de Kati), comprend 800  logements de type F3 et 200 logements de type F4. Le site prévu aura une viabilisation sera légèrement supérieure au niveau 3 défini dans la stratégie nationale du logement.

Fruit d’un partenariat public-privé, les logements seront réalisés par la Société de production des matériaux de construction de bâtiments et des travaux publics (Sopromac-Immobilière/BTP), suivant une convention signée avec l’Office malien de l’habitat et la Banque malienne de solidarité (BMS-SA).

Le directeur général adjoint de la BMS-SA, Soufiana Diarra, a fait savoir que dans le cadre de la réalisation de ce programme, l’accord tripartite OMH, ministère de la Défense et  Sopromac prévoit un préfinancement de l’opération pour un montant de 11 milliards de F CFA.

“Nous avons accepté le financement de ce programme, car il s’inscrit dans la droite ligne de notre mission de lutte contre la pauvreté et la facilitation de l’accès des citoyens aux revenus modestes à l’habitat”, a-t-il indiqué, ajoutant qu’au-delà de ce programme, “nous proposons plusieurs solutions pour les militaires”.

Selon le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dramane Dembélé, ce projet consacre l’expression manifeste de l’intérêt que les plus hautes autorités accordent à l’amélioration des conditions de vie des forces armées, notamment en leur offrant des logements décents à moindre coût.

“A la finition, les logements seront cédés aux bénéficiaires à des prix de cession subventionnés à travers le rabais des coûts d’achat et la prise en charge du coût financier viabilisé. Le remboursement des prix de cession est prévu sur une période de 25 ans, soit 300 mensualités, à travers des prêts acquéreurs avec la BMS-SA. Faudra-t-il préciser que cette réussite est gage pour l’engagement d’autres opérateurs au bénéfice non seulement des familles non encore logées des FAMa, mais également pour toutes les coopératives d’habitat existant dans d’autres secteurs du pays…”

Pour le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, ce projet est une étape importante dans la réalisation de la promesse présidentielle de 50 000 logements sociaux d’ici 2018.

Le délai de réalisation du projet est de 12 mois et il devra générer entre 1000 à 1200 emplois dans le village de Fanafié.

Bréhima Sogoba

 Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *