Kadiolo : ECHEC A L’ARNAQUE A L’EBOLA

Le lundi 8 septembre, aux environs de 14 heures, le docteur Bakary Traoré, médecin chef du centre de santé de référence de Kadiolo, a été alerté par les responsables de la direction nationale de la Santé depuis Bamako, de la teneur d’une communication téléphonique qu’ils ont reçue d’un individu se présentant sous le nom de Cheick Sow  et comme transitaire à Zégoua. L’homme qui a appelé le numéro vert mis à disposition par le ministère de la Santé, assurait qu’un individu de nationalité ivoirienne souffrant de la fièvre hémorragique à virus Ebola se trouvait sur un site d’orpaillage dans la zone.

patiente victime agent sante ebola virus fievre epidemie

Les responsables de la direction nationale de la Santé ont donc demandé aux autorités sanitaires locales d’entreprendre des recherches pour non seulement situer le site d’orpaillage en question mais aussi localiser le malade et prendre les mesures sanitaires qui s’imposent.

Le docteur Bakary Traoré et ses supérieurs de Bamako ont longtemps discuté avec l’informateur afin de repérer le site d’orpaillage. On lui a communiqué les numéros de téléphone des différents chefs de centres de santé communautaire du cercle de Kadiolo afin qu’il se mette en relation avec l’un d’entre eux pour lui indiquer le lieu où le malade se trouve.  Mais à la grande surprise des médecins, l’homme exigea une grosse somme d’argent pour guider les agents de santé. Devenus méfiants, les responsables de la direction nationale de la santé lui expédièrent néanmoins 2500 Fcfa via le système de transfert d’argent Orange-money.

C’est ainsi qu’en collaboration avec les services de sécurité de la localité, le Dr Bakary Traoré a suivi les indications téléphoniques de l’informateur pour  se rendre sur le site d’orpaillage de Sinty, une localité située dans la commune rurale de Fourou.

Mais le téléphone de l’homme ne répondait plus. Durant la même nuit du 8 au 9 septembre, les investigations sanitaires et sécuritaires ont permis de réaliser que celui qui se présente sous le nom de Cheick Sow est un escroc qui a voulu se faire de l’argent facile en jouant sur l’enjeu dramatique de la fièvre Ebola et sur la psychose régnant dans la  sous-région.

En fait, aucun cas d’Ebola n’est à signaler dans la zone. Les recherches policières sont en cours pour retrouver le cynique  Cheick Sow qui a appelé avec le numéro de téléphone 99434722.

Signalons que dans le cadre de la prévention de la fièvre hémorragique à virus Ebola, le préfet du cercle de Kadiolo, Lassana Sékou Camara, et ses collaborateurs des services socio-sanitaires et sécuritaires ont effectué mardi une visite de terrain à Zégoua afin de vérifier le fonctionnement du dispositif sanitaire mis en place au poste de la police des frontière de la localité pour le contrôle sanitaire des voyageurs en provenance des pays voisins.

Au cours de cette visite, le préfet et ses collaborateurs ont été témoins de l’expulsion de voyageurs guinéens par les forces de sécurité ivoiriennes. Ces ressortissants guinéens, en majorité des femmes et des enfants sont arrivés à bord d’un taxi avec immatriculation ivoirienne escorté par des gendarmes.

C. BATHILY

AMAP-Kadiolo

source : essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.