NOUVELLE TOURNURE DANS LA CRISE AU CNPM: LES BUREAUX FERMÉS HIER SUR INSTRUCTION DU PROCUREUR

Depuis les élections du 26 septembre 2020 et du 08 octobre 2020 au Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), l’équipe dirigée par Diadié dit Amadou Sankaré et celle dirigée par Mamadou Sinsy Coulibaly sont engagées dans une bataille judiciaire sans pitié. Elles vont de procédure en procédure. Si l’affaire est toujours devant les tribunaux, hier mercredi 02 février 2022, sur instruction du Procureur près le Tribunal de la Commune IV du District de Bamako, les bureaux de la faitière des patrons ont été fermés.

Faut-il le rappeler, l’Assemblée Générale élective du président du Conseil National du Patronat du Mali s’est tenue le samedi 26 Septembre 2020 devant le siège de cette faitière. À cette occasion, la liste portée par Diadié dit Amadou Sankaré a été élue. Il ressort des données qu’aux termes des opérations de vote et sur la base du Procès-Verbal, en présence des huissiers commissaires de justice, la présidente et les assesseurs ont déclaré la liste du candidat Diadié dit Amadou Sankaré  élue pour un mandat de cinq ans avec 89 voix sur 107 votants et une voix pour la liste du candidat Mamadou Sinsy Coulibaly. Contestant ce scrutin, le clan Mamadou Sinsy Coulibaly a aussi organisé son Assemblée générale élective, le jeudi 8 octobre 2020. Selon le collège électoral, sur 155 délégués, 107 ont pris part au vote. À l’issue des opérations de vote, Mamadou Sinsy Coulibaly a été déclaré élu avec 102 voix pour un nouveau mandat de 5 ans. Il sortait des données fournies par le collège électoral qu’il y a eu 5 bulletins nuls et 48 abstentions.

Depuis ces (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.