Mali. Soupçonné de partialité, le procès Sanogo sous le feu des critiques

general-amadou-haya-sanogo-putschiste-militaire-proces-jugement

Le chef de l’ex-junte malienne Amadou Haya Sanogo est jugé, ce 30 novembre, pour assassinat. Dans le sillage de son coup d’État de mars 2012, le capitaine d’alors aurait exécuté 21 militaires. Ce chroniqueur doute de l’impartialité du procès.

 

Source: courrierinternational.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *