JUSTICE MAHAMADOU NIMAGA, ancien Ambassadeur du Mali à Washington entendu par la police à Bamako : Les raisons Mahamadou Nimaga, ancien ambassadeur du Mali à Washington (USA) a été entendu par les policiers de la Brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ)

JUSTICE MAHAMADOU NIMAGA, ancien Ambassadeur du Mali à Washington entendu par la police à Bamako : Les raisons Mahamadou Nimaga, ancien ambassadeur du Mali à Washington (USA) a été entendu par les policiers de la Brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ) ce mercredi 10 Novembre 2021. Mais pourquoi donc ? Le Mali-Koura semble décidément avoir mille et une facettes ! C’est à la suite d’une plainte introduite par Diocolo Coulibaly, précédemment employé à l’Ambassade du Mali à Washington que le diplomate déchu a été entendu par les enquêteurs de la BIJ. Il n’est pas le seul.

Il nous revient, de source proche du dossier qu’il a été interpellé au même titre que le confrère Malick Konaté. C’est, nous apprend-on sur instruction du Tribunal de la Commune IV. Les deux hommes ont été entendus puis autorisés à rentrer chez eux à domicile. Pour autant, l’affaire suit son cours. Le motif, serait-il comme l’a maladroitement annoncé l’ancien diplomate sur sa page-Web, à savoir le licenciement de Diocolo Coulibaly ? Si oui, rien ne saurait alors justifié l’interpellation, au même titre de Malick Konaté. Et pendant qu’on y est, le dossier suit son cour auprès des Tribunaux américains lesquels n’ont pas encore statué, un retard imputable à la COVID. Aussi, c’est le Tribunal administratif qui est compétent pour statuer sur une question de cette nature (litige entre employé et employeur), pas un tribunal de Grande Instance à l’image de la Commune IV. Le dossier étant désormais en instance et loin d’être classé, du moins jusqu’au moment où nous mettions sous presse, nous nous gardons d’en dire plus. Pour l’instant ! A suivre donc ! Batomah Sissoko Mahamadou Nimaga, ancien ambassadeur du Mali à Washington (USA) a été entendu par les policiers de la Brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ) ce mercredi 10 Novembre 2021. Mais pourquoi donc ? Le Mali-Koura semble décidément avoir mille et une facettes ! C’est à la suite d’une plainte introduite par Diocolo Coulibaly, précédemment employé à l’Ambassade du Mali à Washington que le diplomate déchu a été entendu par les enquêteurs de la BIJ. Il n’est pas le seul. Il nous revient, de source proche du dossier qu’il a été interpellé au même titre que le confrère Malick Konaté. C’est, nous apprend-on sur instruction du Tribunal de la Commune IV. Les deux hommes ont été entendus puis autorisés à rentrer chez eux à domicile. Pour autant, l’affaire suit son cours. Le motif, serait-il comme l’a maladroitement annoncé l’ancien diplomate sur sa page-Web, à savoir le licenciement de Diocolo Coulibaly ? Si oui, rien ne saurait alors justifié l’interpellation, au même titre de Malick Konaté. Et pendant qu’on y est, le dossier suit son cour auprès des Tribunaux américains lesquels n’ont pas encore statué, un retard imputable à la COVID.

Aussi, c’est le Tribunal administratif qui est compétent pour statuer sur une question de cette nature (litige entre employé et employeur), pas un tribunal de Grande Instance à l’image de la Commune IV. Le dossier étant désormais en instance et loin d’être classé, du moins jusqu’au moment où nous mettions sous presse, nous nous gardons d’en dire plus. Pour l’instant ! A suivre donc !

Batomah Sissoko

Source: Sphinx

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *