ARRESTATION DE L’IVOIRIEN SESS SOUKOU DIT BEN SOUCK PAR LES AUTORITÉS MALIENNES: PROBABLE ÉCHANGE EN VUE OU DEAL SECRET ?

En exil au Mali depuis septembre 2020, Sess Soukou Mohamed dit Ben Souk a été « enlevé » dans les rues du quartier Djélibougou de Bamako, le mardi 10 août 2021. Si les autorités maliennes qui qualifient cet acte, dans un communiqué, d’«interpellation» en «exécution d’un mandat d’arrêt international» émanant de Mme le juge du 9ème Cabinet d’Instruction du Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau, en Côte- d’Ivoire  depuis le 16 décembre 2020, les révélations en lien avec cette affaire portent à croire que l’ancien maire de Dabou a été livré aux autorités maliennes dans le cadre d’une coopération judiciaire entre les deux (02) pays.

L’on se rappelle  de la ‘‘Notice Rouge’’, émise par INTERPOL, le 5 juillet contre Karim Kéita, le fils de l’ancien Président Ibrahim Boubacar Kéita dans l’affaire de la disparition du journaliste Birama Touré. Depuis, pour l’exécution de ce que certains qualifient de « mandat d’arrêt international », les esprits sont rivés vers la Côte -d’Ivoire  où réside le désormais «ancien honorable (…)

A.A.D

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.