Journées de concertation interrégionales : Les femmes maliennes se mobilisent

Le Premier Ministre malien, Oumar Tatam Ly a présidé ce mardi , l’ouverture du Forum de concertation interrégionale sur la réconciliation et la réinsertion socio économique des femmes et enfants affectés par les conflits au Mali. C’était au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), en présence : des ministres, du maire de la commune III du district de Bamako, des gouverneurs des huit régions du pays, du coordinateur des chefs de quartiers, des membres du corps diplomatique , des représentants des organisations multilatérales au Mali, des représentants des organisations de la société civile nationale et internationale , etc.

premier ministre chef gouvernement oumar tatam ly

 

Ce forum qui se tient du 25 au 26 février 2014, a été Co-organisé par le Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et celui de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord.

De nos jours, le contexte socio politico-sécuritaire du Mali évolue progressivement vers la réconciliation nationale et de rétablissement d’une paix durable . Cependant certaines conditions telles que : le non retour des déplacés et refugiés, l’’insuffisance des capacités répondant à l’augmentation critique de la demande sur les services sociaux des bases y compris ceux relatifs à la protection des droits fondamentaux de la femme et de l’enfant ; risque de mètre en péril les acquis actuels de stabilisation et de restauration de la paix par la résurgence des nouvelles tensions au sein des communautés affectées et par les groupes armés.

Selon la ministère malien de la Promotion de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Mme SANGARE Oumou BA, ce présent forum aura pour ambition entre autres d’offrir un espace de dialogue et de réflexion aux femmes et à toutes les composantes des communautés déplacées, refugiées, leaders d’opinions et d’autres acteurs majeurs, pour une analyse et évaluation de la situation et des besoins des femmes et des enfants, en vue leur réinsertion socio économique.

Quant au ministre malien de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord, Cheick Oumar Diarrah, ces journées se situent dans la ligne des actions entreprises par son département, notamment, avec l’organisation des Assises nationales sur le Nord, suivies des forums locaux et régional de Gao… Ainsi a t-il ajouté que le gouvernement est à pied d’œuvre pour créer les conditions indispensables à la conduites d’un processus global. Il s’agit, d’une part, d’assurer le rapatriement et la réinstallation des populations réfugiés et d’autres part, d’aller à des négociations inclusives, afin de trouver les réponses idoines aux attentes des victimes des conflits qui ont secoué le nord du pays…D’où la création de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR).

Dans son discours d’ouverture, le premier ministre Oumar Tatam LY, se dit convaincu que ces assises sortiront des recommandations et résolution crédibles pouvant contribuer à la réconciliation et à la réinsertion socio économique des femmes et des enfants victimes de conflit dans les régions nord du pays. Avant de déclarer ouverte la cérémonie, il a assuré qu’il « engagera le ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, à pouvoir traduire ses mesures en actions concrètes au profit des population ciblées. »

source : autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *