Institutions maliennes de sécurité : La MINUSMA renforce les capacités du personnel de commandement

C’est en présence des hauts responsables de la Gendarmerie, de la Garde nationale et de la Protection civile que le Chef de la composante Police de la MINUSMA Awale Abdounasir, entouré de ses proches collaborateurs a clôturé vendredi dernier à l’Ecole de gendarmerie de Bamako, une formation de douze jours sur la planification des opérations de sécurité.

officier malien formation ecole minusma

Dans les sociétés à visée démocratique, les autorités sont en effet confrontées à un dilemme lors des rassemblements. D’une part elles doivent garantir les droits des parties prenantes aux manifestations publiques et d’autre part veiller au respect de la loi et de l’ordre public.  Un travail délicat qui se fait souvent avec l’appui de plusieurs corps de sécurité et qui, en cas de mauvaise préparation, peut donner lieu à des abus et violations des libertés publiques.

 

15 officiers des forces de sécurité maliennes venant de plusieurs circonscriptions territoriales et groupements d’intervention ont pris part, du 17 au 28 novembre, à cette session de formation effectuée par les experts de la MINUSMA. La formation a consisté en deux phases, allant de la planification d’une manœuvre de sécurité au retrait du dispositif sur le terrain.

 

Avant de remettre les parchemins aux participants, le Chef de la Police de la MINUSMA dit ceci : « Après ces deux semaines de cours, vous avez appris à travailler en équipe et avec d’autres États-majors dans le domaine de l’ordre public. Le but recherché est de favoriser l’interopérabilité des forces de sécurité ». Il a ajouté que la formation permettra de déployer,  dans les régions, du personnel malien déjà formé dans la planification des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre public.

 

Pour le Chef d’escadron Seydou Konaté, commandant le Groupement mobile de Gendarmerie de Sikasso, et porte-parole des participants, la présente formation leur a permis « d’acquérir pour certains, ou de réviser pour d’autres, une connaissance indispensable dans le domaine de la planification des opérations, connaissance que nous n’avions pas tous auparavant ». Il a salué le bon comportement des stagiaires, pour ensuite insister sur l’usage qu’ils feront de cette formation, une fois dans leurs groupements respectifs.

 

Cette formation initiée par la MINUSMA répond au souci de bien préparer le personnel de commandement des différentes forces de sécurité maliennes à la conduite des missions de sécurité publique dans une approche conjointe et sous un seul Etat-major.  Le Directeur adjoint de la Gendarmerie nationale, le Colonel Seydou Doumbia, saluant le « soutien continu de la MINUSMA aux services maliens de sécurité », indique que « l’approche de cette formation répond à la nécessité de bien préparer les décisions qui engagent un commandant opérationnel ou une institution de sécurité entière ».

 

Source: MINUSMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.