Injures à l’encontre du président de la République et apologie du terrorisme : Le prêcheur Bandiougou Doumbia condamné à deux ans de prison fermes

Le pêcheur Bandiougou DOUMBIA a été jugé ce lundi 9 mars 2020 par le tribunal de la commune VI. Le verdict n’est pas favorable au leader religieux.

2 ans de prison fermes pour le prêcheur malien, Badiougou Doumbia. Tel est le verdict du tribunal de la commune VI contre ce prêcheur malien.

Rappelons que tout est parti d’un meeting de soutien aux déguerpis de Natabacoro le dimanche 16 février 2020. À cette occasion, le prêcheur Doumbia a tenu des propos discourtois, non digne d’un leader religieux. En plus des injures et malédictions contre le président de la République malienne, il s’est également livré à une apologie du terrorisme.

Depuis son arrestation par la Brigade d’investigation judiciaire (BIJ), le leader religieux, membre du Haut conseil islamique, était pensionnaire de la maison centrale d’arrêt de Bamako Coura. Malgré des interventions des autres leaders religieux du haut conseil islamique auprès des autorités maliennes, le pouvoir judiciaire a su maintenir le cap pour prouver aux citoyens que « Nul n’est au-dessus de la loi ».

Notons que Bandiougou Doumbia peut faire appel devant la cour d’appel de Bamako pour un nouveau jugement.

TOGOLA

Source: Journal le Pays- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *