Incendie à Bramali : Les dégâts estimés à près de 3 milliards de F CFA

baramali boisson biere

Le ministre de l’Industrie et de la promotion des investissements, Moustapha Ben Barka à la tête d’une délégation composée du directeur national de l’industrie Cheick Keïta, du président de la chambre de commerce et d’industrie du Mali, Mamadou Tiény Konaté et certains membres de son cabinet s’est rendu sur les lieux sinistrés de Bramali sis à Banankoro lundi dans l’après-midi. L’objectif était d’apporter le soutien et la compassion du gouvernement à cette société victime d’un incendie dans la nuit du jeudi au vendredi 25 avril dernier.

Les dégâts causés  par ce triste incendie sont évalués à près de 3 milliards de nos francs, selon le directeur général de la société, Guy Van Kesteren. Pour ce responsable de la société des brasseries du Mali, c’est aux environs de 00 heure dans la nuit du jeudi au vendredi 25 avril  que l’ouvrier Moussa Témé a alerté son supérieur hiérarchique de la présence d’une fumée qui provient de l’atelier de maintenance.

 

 

Aussitôt informé ce dernier a organisé son personnel pour limiter les dégâts avant l’arrivée de la protection civile.   Les flammes ont ravagé le magasin de pièce de rechange, l’atelier de maintenance et une partie de la salle de distribution de l’électricité. Le coût des pièces de rechange parties en fumée est évalué à deux milliards. A cela, il faut ajouter l’atelier de maintenance et la salle de distribution de l’électricité dont la rénovation va coûter à la société à près d’un milliard de F CFA.

 

 

Guy Van Kesteren a dit au ministre que des efforts sont en cours pour réparer la salle de distribution de l’électricité afin de reprendre la production dans un délai minimum de deux jours. Ce triste incendie, a-t-il rappelé, est arrivé après un investissement de 17 milliards par la société pour moderniser son outil de production.

Le ministre Moustapha Ben Barka a exprimé la compassion du gouvernement au responsable de la société. Il a déploré cette situation qui a touché la société des brasseries du Mali, malgré toutes les normes de qualité et de standard international dont la société s’est dotée depuis 2013. Le premier responsable du département a réaffirmé au dirigeant de Bramali l’accompagnement du gouvernement pour résoudre le problème énergétique auquel les sociétés industrielles sont confrontées.Auparavant le ministre a eu droit à une visite guidée des lieux touchés par l’incendie, la ligne de tirage des bouteilles plastiques, la ligne verte et le laboratoire de contrôle de qualité.

 

                                           Moussa SIDIBE

SOURCE: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *