Hadj 2016 : Tous les pèlerins sont déjà arrivés à destination et le hadj a commencé

Depuis plusieurs mois déjà, les autorités maliennes soucieuses du bon déroulement du cinquième pilier de l’islam ont mobilisé toutes les ressources afin de réussir la campagne 2016 du pèlerinage dans les lieux saints de l’Islam.

pelerins musulman religieux islam mecque pelerinage hadji

L’islam né au VIIè siècle en Arabie est l’une des plus vieilles religions du Mali. Ce qui a permis de fonder et de perpétuer une solide relation entre les autorités maliennes et saoudiennes.

Le nombre de pèlerins varie selon le temps et les circonstances du moment et est régulé par le royaume saoudien, principal organisateur du Hadj.

Malgré les vicissitudes et l’usure du temps, cette relation avec le Mali reste empreinte de sérieux et de sincérité. Ce qui a valu un privilège incontestable accordé au Mali par rapport à beaucoup d’autres pays musulmans pour l’accomplissement du pèlerinage.

Ainsi le nombre de pèlerins accordé aux autorités maliennes va crescendo tous les ans.

Alors que certains pays comme le Sénégal, la Guinée etc. ne dépasse pas les 7000, le Mali en compte plus de 9000. L’Etat malien a, depuis les malheureux évènements de Mina pendant le Hadj 2015 qui ont fait plusieurs victimes, multiplié les échanges et concertation pour gagner le pari de l’organisation de cette année d’une part, et aussi celui du bon déroulement de la pratique du hadj, d’autre part.

Un engagement sans faille de toutes les parties

Des missions conduites par M. Habib Kane, Directeur de cabinet du MARC ont effectué des déplacements en Arabie Saoudite, au moins quatre fois, afin de tout mettre en place (quota, protocole, hébergement, capacités d’accueil et de séjour des pèlerins etc.).

Il s’agit pour celle-ci de s’inspirer des réalités vécues et du terrain afin de constituer une synergie d’actions pour un bon séjour à la Mecque.

Pour ce faire, le ministère en charge des affaires religieuses et du culte n’a ménagé aucun effort pour la réussite de l’évènement.

Aussi, de toutes les filières, les pèlerins sont à ce jour, déjà arrivés à la Mecque et ont commencé à effectuer les rites préliminaires. Tout se déroule comme prévu selon le chronogramme établi avec une diligente inspection des agents accompagnateurs tant des agences de voyage que du ministère de tutelle.

La particularité de cette année, selon les autorités, est l’engagement sans faille consenti par toutes les parties impliquées dans l’organisation du Hadj.

Au-delà du gouvernement, toutes les agences de voyages privées ont confirmé le bon déroulement des débuts du Hadj. Et, toutes les dispositions de confort sont enfin disponibles.

Sinaly M Daou

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *