Habitat social au Mali : Les mauvais payeurs vont être expulsés

C’est le triste constat fait par la direction générale de l’Office Malien de l’Habitat (OMH), qui demeure confrontée au non-paiement des mensualités par certains bénéficiaires. Pour faire face à la situation de paiement des logements sociaux un peu partout dans le pays, le directeur général de l’OMH vient d’ordonner l’expulsion des mauvais payeurs après l’expiration du délai moratoire.

À travers un communiqué, le directeur général de l’Office Malien de l’Habitat menace d’expulser à partir du lundi 22 octobre 2018,  les mauvais payeurs des logements sociaux financés par le budget national. Ainsi, Pr. Yehiya Haïdara, a rappelé aux bénéficiaires desdits logements sociaux, retardataires dans le payement de leurs mensualités, que le délai du moratoire qui leur avait été accordé a expiré.
L’opération  qui devrait débuter  à Bamako avant de  s’étendre sur toute l’étendue du territoire. Cette opération survient après celle d’avril dernier où plus de 300 autres mauvais payeurs avaient été dépossédés de leurs logements faute de paiement correct. Cette expulsion, deuxième du genre de l’année, va concerner des centaines de familles.
Au niveau de la direction générale de l’Office malien de l’habitat, l’on déplore que cette opération intervienne après la constatation de près d’un milliard de F CFA d’impayés. Un état de fait qui menace le projet. « Certains bénéficiaires sont à 5 ans d’impayés », regrette le représentant de la commission de  suivi du recouvrement des mensualités auprès des bénéficiaires des logements sociaux.

Mahamane Maïga

Lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *