GEOMANCIE : Gaoussou Lalaby Berthé met sur le marché 200 élèves de Kalanblo

La sortie de la deuxième promotion du nom de Kourouba Ouologeum, un grand chasseur, a donné lieu à une grande manifestation culturelle, placée sous la présidence de Gaoussou Lalaby Berthé, géomancien de son état. Au nombre de 200, ils ont reçu leur parchemin. L’événement s’est déroulé, le 6 mai, à Moribabougou, en présence du représentant du ministre des Affaires religieuses et du Culte, Amadou Oumar Diakité.

coquillage cauris monnaie divinatoire marabout guerisseur connaisseur feticheur predicateur géomancie

On se rappelle que Gaoussa Lalaby Berthé n’est pas à sa première expérience de formation de géomanciens. En 2016, il a formé et lancé sur le marché 100 personnes. Cette année 2017, c’était autour de 200 géomanciens. Ils sont venus de différents horizons. Chacun d’eux a reçu son attestation, un parchemin qui leur permet désormais de s’installer à leur propre compte sur n’importe partie du Mali et de faire des consultations et des sacrifices pour le pays.

Il a tout d’abord rappelé que la géomancie est une science que Dieu a donnée aux hommes pour qu’ils s’en servent. Mais avertit-il, elle doit être utilisée dans le bon sens.

Selon M. Berthé, cette formation qu’il a initiée depuis qu’il est entré au pays permettra à pas de Maliens de s’initier à la géomancie, une science qui ouvre beaucoup de portes. Il a mis en garde ceux qui viennent de recevoir leur attestation de se mettre au service de la communauté. Car, prévient-il, ceux qui vont emprunter d’autres voies pour tromper les gens afin de leur soutirer de l’argent pour s’enrichir de façon malhonnête, trouveront Dieu sur leur chemin.

Chez Gaoussou Lalaby Berthé, la formation est gratuite. Mais les apprenants doivent payer 5555 F CFA, somme correspondant aux principes de la géomancie et de prendre la carte de membre qui coûte 1000 F CFA. La durée de la formation dépend de l’assiduité des élèves. Elle se déroule sur l’ensemble du territoire malien, là où se trouvent les représentants de M. Berthé.

Gaoussou Lalaby Berthé est parti à la recherche de la géomancie. Il est passé par la Côté d’Ivoire, la Gambie, la Tunisie, la Turquie, l’Egypte, le Liban. Il a renforcé ses capacités dans tous ces pays. C’est pourquoi il dit qu’il n’a pas un seul maître en géomancie. Et c’est après avoir parcouru tous ces pays, il a déposé ses bagages dans son pays, le Mali, pour apporter sa pierre à la formation de ses compatriotes qui souhaitent s’initier à la géomancie.

La veille de la cérémonie de remise des attestations aux 200 élèves de Kalanblo, une soirée de danse des chasseurs a été animée par Sékoubani Traoré.

YS

Source: L’Inter de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *