Formation professionnelle : 8,2 millions de FCFA pour assainir les boutiques

Les rideaux sont tombés le 18 juillet dernier sur la formation des commerçants détaillants de la commune I du Distinct de Bamako. Le thème de la formation portait sur l’hygiène et l’assainissement autour et  dans les boutiques. Pour cela, le FAFPA a décaissé plus de 8 millions de nos francs. C’était en présence du Ministre de tutelle, du Directeur Général du FAFPA M. Mohamed A. TOURE et plusieurs commerçants détaillants.

 Fonds Appui Formation Professionnelle Apprentissage FAFPA mali aide.

La remarque est très pertinente. Les boutiques à Bamako se chiffrent par centaines dans nos quartiers. Aucun citoyen n’échappe au service d’un boutiquier au moins une seule fois par jour. Pour du pain, de l’huile, des biscuits. Que sais-je ? En effet, les boutiques, l’intérieur comme l’extérieur sont très sales. D’ou le choix du  thème de la formation à savoir « Hygiène et Assainissement autour et dans les boutiques ».Un sujet brulant qui interpelle non seulement les autorités, mais aussi les consommateurs. Cela nécessite un  changement de comportement .Le commerçant doit avoir  souci de  la qualité des produits qu’il vend au consommateur.

 

Cet appel au civisme  et au respect des règles sacro-saintes de l’hygiène alimentaire est d’autant plus nécessaire dans la mesure où ce sont plusieurs milliers d’ames qui sont en danger si rien n’est fait pour assainir notre environnement immédiat. « Un corps sain dans un environnement sain ».

.

 

C’est dans ce sens que la Coordination des Commerçants Détaillants du Mali, avec l’appui financier du FAFPA, a initié la récente formation. Il s’est agit de former 50 commerçants détaillants de la commune I de Bamako et dont objectif est de développer leurs compétences dans le domaine de l’assainissement et l’hygiène environnementale en milieu commercial.

 

Ainsi, la formation a été réalisée par le Cabinet d’Etude et de Formation en Management des activités de Développement (CEFMAD) pour un montant total de 9.160 750 FCFA. Sur ce montant, en croire le Directeur général du FAFPA, sa structure a contribué à hauteur de 8.millions 244 675 FCFA.

 

Le  patron  de la maison de formation M. Mohamed Elbachar Touré a assuré les commerçants détaillants de l’engagement de sa structure dans toutes les initiatives du développement. « Le FAFPA, en finançant cette formation veut encourager toutes les initiatives visant à développer les compétences des ressources humaines dans les micros entreprises informelles pour favoriser leur migration vers le formel», a-t-il assuré.

 

Pour sa part, le Ministre a mis un accent particulier sur la santé des consommateurs. Selon lui, ladite formation doit s’entendre aux commerçantes et commerçants des produits alimentaires exerçant sur les marchés et surtout sur les espaces scolaires et universitaires »a-t-il affirmé. S’adressant aux récipiendaires, il les a exhortés à  l’utilisation effective des compétences acquises au service du développement.

 

M. Haber Maïga, le représentant des Commerçants Détaillants du Mali  a vivement sollicité l’implication du MEFP afin d’étendre cette formation à tous les niveaux de leurs démembrements communaux, locaux et régionaux ainsi qu’aux autres communes du district de Bamako.

 

Mountaga DIAKITE

SOURCE: L’Agora

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.