Fonds de solidarité nationale : Abdoul Karim Sacko, un cadre expérimenté désormais aux commandes

Le Fonds de solidarité nationale (Fsn) a désormais un nouveau patron. Il s’agit de Abdoul Karim Sacko, qui succède à Adama N. Diarra au poste depuis 1998. Abdoul Karim Sacko a été nommé lors du Conseil des ministres de mercredi dernier. Le nouveau directeur du Fsn est un cadre très expérimenté et rigoureux. Avant sa nomination, il assurait le poste de directeur technique au niveau de la même structure, pendant plusieurs années.

forum conference reunion sommet horizon 2035 partenaire technique financier ptf

Economiste de formation, Abdoul Karim Sacko fut également un cadre des Affaires économiques où il a occupé plusieurs responsabilités. Il fut aussi directeur administratif et financier (Daf) du département de la Communication en 1991, sous Sada Diarra. Lors de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2002 au Mali, Abdoul Karim Sacko était le président de la Commission des finances du Comité d’organisation de la Can (Cocan).

Le nouveau directeur ambitionne désormais de donner une autre image au Fsn dans le cadre de ses missions de lutte contre la pauvreté et l’exclusion au Mali. Pour ce faire, la structure a plus que jamais besoin de moyens adéquats pour atteindre ces objectifs.

Il faut reconnaitre que depuis quelques années, le Fonds de solidarité nationale est en panne de vitesse, à cause du manque de moyens. C’est vrai que l’ex-directeur, Adama N. Diarra, a lui aussi fait de son mieux avec les moyens mis à sa disposition. Cela, à travers la réalisation et la construction de services sociaux de base dans plusieurs localités du Mali. Il s’agira désormais de consolider ces acquis pour faire de la lutte contre la pauvreté une réalité pour le bonheur des Maliens.

A.B. HAÏDARA

 

Source : Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.