FIN DE LA CORVÉE D’EAU POUR LES FEMMES DE DIALAKORODJI : LES LIONS CLUBS DOTENT LES POPULATIONS DU QUARTIER D’UN FORAGE D’UN COÛT ESTIMÉ À 10 MILLIONS DE FRANCS CFA

Les populations de Dialakorodji étaient aux anges à la veille de la nouvelle année qui vient de commencer. Leur joie s’explique par la réalisation d’une infrastructure d’adduction d’eau potable dans le quartier par de bonnes volontés. Cet édifice d’un coût évalué à dix millions de francs CFA a été mis à disposition par les lions clubs Bamako SIGUIDA et Bamako SOKALA.

 

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence des autorités politiques du cercle de Kati, des notables de Dialakorodji et des membres de la généreuse organisation donatrice. Les femmes de Dialakorodji sont sorties massivement pour donner un cachet tout particulier à l’évènement qui fera incontestablement date dans les annales de l’histoire de la commune. Ce forage qui allège la souffrance des populations de Dialakorodji est le fruit de la bonne coopération entre la Mairie  et les Lions Clubs Bamako SIGUIDA et Bamako SOKALA. L’infrastructure a été réalisée avec l’apport financier des deux partenaires, que sont l’équipe municipale et les Lions clubs cités. Si les Lions ont déboursé une bonne partie du financement, la Mairie y a contribué à hauteur d’un million de francs CFA selon certaines indiscrétions. Le maire Guindo et le chef de quartier de Dialakorodji ont exprimé toute la joie qui est la leur dans la construction de ce forage destiné aux populations.

Les femmes, par la voix de leur porte- parole, sont revenues sur tout le bienfait que cela représente pour elles. Ce forage permet de diminuer les corvées d’eau dans le quartier, a confié une habitante qui rend un hommage appuyé aux Lions Clubs pour ce geste humanitaire. Avant ce forage, pour soulager les populations de Dialakorodji, c’était aux habitants du quartier Sangarébougou de faire la fête autour de l’inauguration d’un château d’eau offert par les mêmes organisations. Dans ce genre de cas, une commission  de gestion est mise en place pour s’occuper de l’édifice en vue de le pérenniser au bénéfice des populations qui en ont le plus besoin. Les responsables des Lions qui ont pris part à cette inauguration à Dialakorodji, ont évoqué la vocation de leur organisation. Présents dans plusieurs pays du monde, les Lions s’illustrent dans des œuvres de bienfaisance.

LAYA DIARRA

Source : Le Soir De Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.