Fête de l’Armée à Mopti : DEVOIR DE MÉROIR

L’Armée malienne a soufflé la 57è bougie de sa création, samedi. La Région de Mopti Malgré le contexte d’insécurité, la Région de Mopti n’est pas restée en marge de la commémoration de cette date anniversaire. L’évènement s’est déroulé au camp Balobo Maïga de Sévaré, sous la férule du général de brigade, Sidi Alassane Touré, gouverneur de la Région.

On notait aussi la présence d’officiers de la hiérarchie militaire, notamment le colonel Daoud Mohamedine, commandant d’armes de la place et le général Didié Dacko, commandant en chef de la Force G5 Sahel et Mme Fatou Djieng Diop, chef de bureau MINUSMA à Mopti.
La célébration a été une occasion pour le gouverneur de passer en revue les troupes et de procéder au dépôt d’une gerbe de fleurs au monument dédié aux morts pour le Mali.
Dans la Région, la célébration a aussi été marquée par une prise d’armes, suivie d’un imposant défilé militaire.
Les anciens combattants, drapeau et sa garde, Protection civile, Police nationale, Garde nationale, Gendarmerie, Armée de l’air et Armée de terre ont défilé.
En toutes circonstances, nous avons le devoir de nous remémorer et de rendre hommage aux braves soldats tombés sous le champ de l’honneur. L’anniversaire de la création de l’Armée se passe cette année dans un contexte marqué par la montée en puissance de la Force G5 Sahel et la mise en œuvre du Plan de sécurisation intégré des régions centres (PSIRC). Les résultats de ce plan sont assez éloquents à Kouakourou dans le Cercle de Djenné et Sendegué dans le Cercle de Mopti.
Dans une interview, le gouverneur de la Région a rappelé l’engagement des autorités du pays à redorer le blason des Forces armées et de sécurité à travers la Loi d’orientation et de programmation militaire en les dotant de moyens adéquats (humains et matériels).
« Je place cet événement sous le signe de la gloire et de mémoire avec une pensée profonde pour nos soldats tombés sur le champ de l’honneur. Que leurs âmes reposent en paix.
Aujourd’hui les Forces armées et de sécurité sont fortement mobilisées pour la défense de l’intégrité du territoire, la souveraineté de l’Etat et de l’unité nationale. Nous devons les accompagner. Malgré les difficultés que nous connaissons, je demanderai encore courage et abnégation et beaucoup d’ardeur à nos vaillants soldats pour relever les défis, certes énormes» a indiqué Sidi Alassane Touré.

Dramane Coulibaly
AMAP – MOPTI

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *