Week-end sanglant à Koutiala : un homme exécute 4 personnes à l’aide d’une machette

Dans la nuit du samedi  1er avril 2018, aux environs de 00 heures, un agent d’une ONG a exécuté à coup de machette 4 individus : sa femme, sa belle-sœur, un fou et une femme d’autrui.

 

photo d’illustration .

Démence ou crime rituelle ? Jusque-là personne n’arrive à répondre à cette question, tellement l’acte est inadmissible en ce 21ème  siècle.

En effet, ce samedi aux environs de minuit, le commissaire de police de Koutiala a été alerté par la population qu’un individu a tué sa femme, la sœur de sa femme, un fou et la femme de son gardien.

Le commissaire a envoyé une équipe d’enquête sur place pour constater les faits.

Sur les lieux,  l’équipe d’enquête a effectivement retrouvé les cadavres des victimes.

Il se nomme B.K. et a été mis aux arrêts grâce à la bonne collaboration de la population et surtout la bonne intervention des éléments du commissariat de police.

Selon les premières hypothèses, comme le présumé coupable travaillait à Koutiala, après avoir été affecté à Bougouni, il a ordonné à sa femme qui est enseignante de lui rejoindre à son nouveau d’ici le congé de pâques sinon ça va mal tourner. Et comme la femme n’a pas respecté sa parole, il est venu commettre  cet acte ignoble.

Après avoir tué sa femme, sa belle-sœur  voulant se chercher, a été tuée pour éviter la fuite de l’information. Quand il est sorti de sa maison, il a croisé un fou qui a également eu pour son grade avant d’aller tuer une femme d’autrui. 4 victimes sur le champ, à l’aide d’une machette.

Pour le moment, il est en gardé-à-vue au commissariat de police pour les besoins de l’enquête et on ne sait pas encore s’il est fou ou s’il était drogué au moment des faits.

Nous y reviendrons !

Gaoussou Kanté

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *