Vol des familles de riches et des lieux de loisir en Commune VI : Le Commissaire Bareck du 7è arrondissement traque deux Ivoiriens

Trois adolescents, tous armés, ont braqué le mardi 1er octobre dernier, vers minuit, le gardien d’un riche commerçant import-export, domicilié à Magnambougou Projet en le contraignant sous la menace armée à conduire deux membres de leur groupe chez son patron pendant que le troisième  fait le guet à la porte. Heureusement, le patron était absent.

Faits divers

C’est plutôt sa belle sœur et la bonne de celle-ci qui seront réveillées de leur sommeil,  puis séquestrées dans la cuisine avec le gardien pour permettre  aux visiteurs de casser les vitres du salon, forcer des portes pour emporter argent, bijoux en or, téléphones portables etc. Le Contrôleur général de police Almoubareck Aldjoumatou dit Bareck, patron du 7è arrondissement saisi de l’affaire a mis en branle sa Brigade de recherches commandée par l’Inspecteur  de police Modibo Yossi.

Dès le lendemain, vers 14 heures, le service de renseignement localise deux suspects à Faso Kanu qui seront interpellés. Yacouba Sidibé, 24 ans et Mohamed Sidibé, 23 ans, c’est ainsi qu’ils se nomment et sont  tous des Ivoiriens nés de parents d’origine malienne, tout comme leur troisième en fuite.

A l’interrogatoire, ils ont reconnu être les auteurs du cambriolage de Magnambougou Projet et d’une dizaine d’autres cas perpétrés contre les bars, kiosques, pharmacies etc en Commune VI. La perquisition de leur chambre a permis aux enquêteurs de saisir les objets volés au domicile du commerçant ainsi que des pistolets et des chargeurs. Ils sont déférés et le fugitif recherché.

  Denis Théra

 

                                  

 

Sourcemaliweb

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *