Tentative de vol : deux malfaiteurs condamnés à 5 ans de réclusion

La Cour d’Appel de Bamako a jugé jeudi deux jeunes, âgés de 22 et 30 ans. Ils ont été  jugés en procédure de flagrant délit pour avoir tenté de braquer le gérant d’une station d’essence à Sikasso.

La scène s’était déroulée le 14 décembre 2017 à Sikasso au quartier de Sirakoro. Lamine Traoré et Moussa Diassana se souviennent encore des derniers instants passés au Grin avant l’opération.

“Un jour un certain Levieux m’a appelé pour une opération. Je suis pompiste et on devait attaquer le gérant de la station où je travail. Mais, j’ai refusé parce que je ne pouvais pas participé à l’opération. Il s’agissait bien sûr de mon patron. Ensuite, il a insisté jusqu’à ce que j’accepte. Et là, je lui ai dit que mon rôle sera de lui montrer et disparaitre avant la fin de l’opération. Nous nous sommes retrouvés chez lui pour la suite de l’opération. Et c’est entre 22 heures et 23 heures que nous sommes passés à l’attaque”, ont déclaré à l’audience les deux jeunes accusés, Lamine Traoré et Moussa Diassana.

Après leur forfait, ils ont tenté de partir avec le sac du gérant, Sékou Coulibaly, qui contenait 470 000francs CFA. Mais peine perdu, car Sékou déterminé, a réagi en terrassant le jeune Levieux sur terre. Et entre temps, Moussa a tenté de fuir avec le sac. Toute chose qui finira mal, car il a été rattrapé et tabassé par la foule qui criait au voleur ! Après son arrestation, il a dénoncé tous ses complices dont Lamine Traoré qui est un des employés de Sékou Coulibaly à la station “Soyatt”.

Pendant la même audience, d’autres victimes ont partagé leurs témoignages.

« Ils ont avoué avoir participé à cette opération. Mais, mes clients ont été obligés à prendre part à cette opération pour des raisons de difficultés financières. Je vous invite le président de la Cour a donné une seconde chance à cette jeunesse qui est l’avenir de notre pays», a défendu l’un des avocats des accusés.

Lire la suite sur aumali…

Adama Diabaté

Source: l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *