Ségou : Une professionnelle de sexe retrouvée morte

Le 7 mars dernier, des éléments de la police du 1er arrondissement de Ségou ont été saisis par rapport à la présente d’une jeune fille agonisante au niveau du rond-point de l’hôpital.

Après des enquêtes, les éléments de la protection civile ont évacué la jeune fille sur l’hôpital Nianakoro Fomba. Deux jours après, elle a rendu l’âme sur son lit d’hôpital. Malheureusement la fille burkinabè n’a aucun parent à Ségou.

Quant au consulat du Burkina à Ségou, il a refusé de collaborer dans la recherche de ses parents, du côté du pays des hommes intègres. La fille burkinabè détenait une carte d’identité malienne, confectionnée à Doura. Dans ses effets, il a été retrouvé un numéro de téléphone appartenant à une jeune fille à San.

Contactée, cette dernière a démontré que la désormais défunte était juste une amie à elle dans un bar, où elles exerçaient le travail du sexe. La décédée était venue de Markala mais avait quitté avant, la ville de Koutiala.

Sur elle, un certificat médical a été aussi retrouvé. Ce certificat a dégagé que la ville était porteuse du virus du Sida. Chose qui démontre que cette professionnelle du sexe aurait contaminée beaucoup de ses clients.

 

Source: maliactu.info

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *