RUMEURS SUR L’ARRESTATION DES AUTEURS DE L’ATTAQUE À MAIN ARMÉE CONTRE L’AGENCE BDM- SA DE ATTBOUGOU 1008 LOGEMENTS : VOICI LA VERSION DU COMMISSARIAT DU 13EME ARRONDISSEMENT

Quelques  heures après  le braquage de l’Agence  BDM  des 1008 logements avant hier  mardi 1er Décembre  2020,   des rumeurs faisaient état  de l’arrestation des 4 auteurs du vol qualifié.    Selon ces rumeurs,  c’est le Commissariat du 13ème Arrondissement qui avait procédé à l’interpellation. Cependant, ce n’était  pas des fausses informations selon la Brigade de Recherche du dit Commissariat.

 « Pour le moment nous n’avons procédé à aucune interpellation concernant les braqueurs de la Banque de ATTBOUGOU 1008 logements. Les gens  font la confusion entre l’arrestation d’autres  braqueurs qui ont été d’ailleurs  déférés aujourd’hui (Mercredi 2 Décembre) »,   nous ont déclaré les éléments de la Brigade de Recherche du Commissariat  de Police du 13ème Arrondissement. Autrement dit,  l’information selon laquelle  les auteurs ont été arrêtés  n’était qu’une « fake news », « fausse information » tendant  à   créer le « buzz ».

Cependant,  d’autres informations ont également fait le buzz hier dans l’après-midi . Suite à l’interpellation par le commissariat de police des deux braqueurs qui avaient été pris sur les faits  à la Boulangerie le Loft. L’image d’un individu menotté   a fait le tour des réseaux sociaux. Assis par terre  et surveillé de près par un Élément de la Brigade Spéciale d’Intervention(BSI) arme au poing.  l’individu était présenté selon les commentaires qui accompagnaient l’image comme étant  l’un des 04 éléments  qui ont braqué l’agence de ATTBOUBOU.  C’est donc une  information  à  prendre par des pincettes car,  nul besoin de devenir un spécialiste pour savoir que les  forces de l’ordre ne vont jamais divulguer l’information   sur l’arrestation d’un seul élément  au risque de   compromettre les chances d’interpeller le reste de la bande. Autrement  dit, tout laisse à croire que c’est une   fausse information  sur l’arrestation de l’un  des 04 criminels les plus  recherchés de Bamako depuis le mardi dernier. La vérité est que les  policiers ont procédé à l’arrestation d’un présumé malfrat et seules les enquêtes  pourront déterminer sa culpabilité  dans les faits pour lesquels  il a été interpellé.  Par ailleurs l’individu menotté et assis par terre n’a rien à  avoir avec les braqueurs de  la Boulangerie, le LOFT.

Par Mahamane TOURE 

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *