Règlement de compte à Ouolofobougou-Bolibana : un affrontement entre “Grins” rivaux de gamins fait un blessé par poignard

La bataille entre les deux camps antagonistes a commencé vendredi 13 décembre 2013 vers 23 heures quand Moussa Cissé, membre du Grin (groupe d’amis ou de personnes de même génération) dénommé « Nouvelle force » a été apostrophé par Aba Makanguilé du Grin rival appelé « Grin Moussa Traoré » qui lui a intimé l’ordre de ramener une chaise de leur groupe.

femme 38 ans découverte poignardé dos

A l’origine, ces deux Grins, tous domiciliés à Ouolofobougou-Bolibana en Commune III du district de Bamako, ne formaient qu’un seul.

Mais pour des raisons de rivalité, Moussa Cissé, Daouda Sangaré, Abdoulaye Sangaré entre autres vont faire dissidence pour fonder “Nouvelle force” et rivaliser avec le Grin originel composé de Moussa Traoré, qui a donné son nom au groupe, Aba Makanguilé, Gaoussou Sidibé etc.

Depuis cette séparation, tout est prétexte à polémiques. A la suite de la dispute entre Moussa et Aba, chaque camp a battu le rappel de ses membres, tous armés de machettes et autres armes blanches pour s’affronter. Aboubacar Sangaré de “Nouvelle force” a été poignardé au ventre et évacué aux urgences du CHU Gabriel Touré.

L’Inspecteur de police Souleymane Niapougui dit le Requin noir de Konna, chef de la section recherche à la Brigade des mœurs, alerté, a mis en mouvement son équipe d’intervention pour interpeller les différents protagonistes. Selon des sources médicales, la vie du blessé n’est pas en danger.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *