Pour pédophilie : M. Ndaou condamné à 10 ans de prison

Un homme d’une cinquantaine d’années a été condamné à dix ans de prison et d’une amende de 50 000 F CFA pour agression sexuelle d’une fillette de 3 ans en mai 2018. Malgré les charges, l’accusé Mamadou Ndaou nie toujours les faits.

C’est aux environs de 17 heures du 1er mai 2018, que l’homme, alors âgé de 51 ans à l’époque et sous l’effet de l’alcool traîna la petite  fillette, B.D, âgée de trois au moment des faits, dans un cimetière à Gié Bala dans le cercle de Koutiala pour abuser d’elle. Perdue des radars jusqu’à 19heures, la famille de l’enfant et tout le village s’étaient mobilisés à sa recherche. C’est vers 00 heure que son agresseur, Mamadou Ndaou se dirigea vers une famille avec la fillette pensant ne pas être aperçu par la foule. Le premier groupe de recherche  l’interpella avant de lui remettre aux autorités policières. Le nommé Ndaou est soupçonné d’être auteur de plusieurs cas de viol dans le village.

Après une année de prison, il vient d’être condamné à dix ans d’emprisonnement et une amende de 50 000 F CFA en appel ce mercredi matin par la Cour d’Assises de Bamako pour viol. Cette peine s’accompagne d’une inscription sur le fichier des délinquants sexuels.

L’accusé Mamadou Ndaou, âgé de 52  ans, est originaire de Koutiala.

Le juge a donc suivi la recommandation du représentant du ministère public, qui réclamait cette peine de dix  à quinze ans d’emprisonnement et d’une amende de 50 000F.

L’accusé déclaré coupable nie toujours les faits, malgré les charges contre lui par le ministère public. Contraint, il va demander pardon aux familles de ses victimes. “Je demande pardon aux familles”, a-t-il déclaré à l’audience. “Les actes commis envers la victime n’avaient pas de connotation sexuelle”, a plaidé pour sa part, son avocat.

“Il y a les gestes et la surprise, voire la contrainte. Les faits d’agression sexuelle sont parfaitement caractérisés à l’égard des six victimes. Ndaou n’a jamais rencontré le père de la fillette. Et devant nous, il a eu le kilo de nier les faits. Le résultat des examens médicaux montre qu’il y a eu bel et bien une agression sexuelle”, a déclaré Mahamadou Bandjougou Diawara….Lire la suite sur Aumali

Adama Diabaté

Source: L’Indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *