Niono : Le juge Soungalo Koné dans les oubliettes

Sur initiative de la jeunesse de la ville, la société civile de Niono (région de Ségou) a battu le pavé, le lundi 1er octobre. Non pas pour réclamer la libération de  leur juge enlevé depuis novembre 2017 et non plus pas pour décrier la situation sécuritaire qui a été à l’origine de cet enlèvement, mais pour exiger aux autorités  le curage des caniveaux.

Une doléance, disons-nous, moins noble face à la détresse que vit la famille du juge Sougalo Koné  depuis son enlèvement.  S’il y a un combat dans lequel la population de cette ville doit aujourd’hui faire face c’est d’exiger d’abord aux autorités une libération de celui  qui a garanti la justice sur leur terroir.

Djibi Samaké

sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *