Niomirambougou : Un litige foncier cause des émeutes

Des jeunes et femmes de Niomirambougou, un quartier situé en commune III du district de Bamako ont enflammé le quartier, ce jeudi.

affaire probleme litige foncier violence bagarre incendie flamme immeuble

“Un litige foncier oppose l’Ancien maire de la commune III, Abdel Kader Sidibé à la population locale”, a appris Maliactu.info. Selon nos informations, M. Sidibé a vendu les titres fonciers N°15536 et 1896 aux sieurs Almoustapha Touré et Amadou Daouda Touré lorsqu’il était encore maire de la Commune III en 2014.

Ces parcelles qui contiennent des bâtiments coloniaux ont été attribués à la mairie de la Commune III pour les octroyer au Centre de santé ‘’CESANE J.P. COUDRY’’ de l’Association malienne d’aide aux malades mentaux (AMAMM).

« C’est par cupidité que l’ex maire de ladite Commune, Abdel Kader Sidibé, a vendu ce titre foncier de l’Etat aux particuliers pour usage d’habitation », a-t-on appris auprès d’un manifestant. Selon lui, ces clients, les vrais spéculateurs fonciers qui sont prêts à signer un pacte avec le diable n’ont pas hésité à tomber dans le panneau de l’ancien maire Sidibé.

La colère gagne de plus en plus la population locale de Niomirambougou. Laquelle est spoliée de son espace par l’ancien maire de la commune.

Cette affaire semble être loin de connaître son épilogue. Car, malgré l’intensité de la manifestation de ce jour, les émeutiers promettent des lendemains encore plus sombres.

Affaire à suivre…

Source: Maliactu.info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.