Les démarcheurs à la base de l’achat d’un demi-hectare de terrain par Karim Keïta se bagarrent au sujet de la commission : blessé grièvement, l’un d’eux est interné à l’hôpital Gabriel Touré

La vérité a beau être cachée, elle finit toujours par passer la nuit à la belle étoile, nous a-t-on enseigné. En d’autres termes, les répondeurs automatiques et autres cireurs de chaussures du fiston national ont beau nier les actes posés par ce dernier, notamment sa propension dépensière qui étale une fortune subite qui fait jaser, les faits crus et têtus continueront à nous donner raison. En effet, Karim Kéïta a acheté un demi-hectare de terrain situé à Badalabougou, non loin du domicile de Soumaïla Cissé.

hopital gabriel toure bamako mali

Mais puisque « les grands bandits ne se disputent qu’à l’heure du partage du butin », les coxeurs (démarcheurs) qui ont participé à cette opération se sont affrontés violemment autour de la commission payée par le fiston national. En effet, ils devaient se partager une rondelette somme de 45 millions de nos francs en guise de récompense pour services rendus. Au cours de cette bagarre, l’un des coxeurs a été grièvement blessé et se trouve interné à l’hôpital Gabriel Touré où il reçoit des soins intensifs.
*

Sphinx

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.