LE COMMERÇANT KARIM BAGAYOKO DÉPOSSÉDÉ DE 80 MILLIONS ET TUÉ LES AUTEURS DU DOUBLE CRIME CONDAMNES A LA PEINE DE MORT PAR LA COUR D’ASSISES

4 malfaiteurs ont été définitivement mis hors d’état de nuire par la justice malienne. Il leur était reproché le crime d’association de malfaiteurs qui s’est traduit par l’assassinat d’un commerçant et le vol de son argent. L’instigateur du crime n’était autre que l’un des collaborateurs de la victime qui a engagé des tueurs pour l’éliminer à cause de son argent. La Cour d’Assises les a condamnés hier jeudi 27 août à la peine de mort.

 

Dans la nuit du 29 au 30 Août 2017 M.M. Mangho TOUNKARA, Aboubacrine Alarba TOURE, Dramane TOLOBA, Aladji BAH et Bara TOURE (SAR) ont formé un groupe pour déposséder M. Karim BAGAYOKO partenaire de travail de M. Dramane TOLOBA de son argent. Pour réussir leur forfait, Dramane TOLOBA, proche collaborateur et connaissant les habitudes de son partenaire a fourni tous les détails sur ses faits et gestes, allant jusqu’à le filer de son lieu de travail à sa demeure. Mieux, les susnommés s’étaient munis pour la circonstance d’un véritable arsenal, notamment un pistolet automatique, des pistolets mitrailleurs et des cagoules. Ainsi, lorsque Karim BAGAYOKO est arrivé chez lui aux environs de 01H00 et ne soupçonnant rien de particulier, il a été subitement pris à partie par ses bourreaux.

Ils lui ont intimé l’ordre de leur remettre ses sacs contenant ses revenus journaliers et devant son refus l’un a pointé son arme sur lui en tirant à bout portant deux coups de feu. lls se sont alors saisis de ses sacs pour ressortir de son domicile tout en tirant des coups en l’air pour dissuader d’éventuels ripostes et favoriser du coup leur évaporation dans la nature. C’est alors que les parents de la victime lui ont porté secours en l’acheminant au centre de santé le plus proche où il a reçu les premiers soins avant de le transférer à l’Hôpital Gabriel TOURE pour des soins plus approfondis.

Après une intervention chirurgicale ayant permis de soustraire les balles reçues, Karim BAGAYOKO a succombé de ses blessures le 30 Août 2017 dans la journée. Les parents du défunt ont alors pris leur mal en patience jusqu’au jour où ils ont été informés de l’arrestation de Dramane TOLOBA par les agents du Commissariat Spécial des Chemins de Fer pour un cas Similaire perpétré par la même bande. M. Mamadou BAGAYOKO, frère du défunt et représentant de la famille BAGAYOKO a porté plainte contre celui-ci lequel a reconnu sans difficulté les faits tout en dénonçant ses acolytes. C’est alors qu’une enquête ouverte a permis aux agents du commissariat Spécial des Chemins de Fer d’interpeller   Mangho TOUNKARA, (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 28 AOÛT 2020

Mahamane TOURÉ

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *