Le chat noir, le carton de billets de banque, Drissa et Bablé

C’est un jeudi aux environs de 11 heures que Karamokoblén et les 2 garçons avaient débarqué à Ségou ville pour peaufiner le départ de ces 2 jeunes garçons vers  leur village. Ces derniers venaient ainsi de passer près de 18 mois au service de Karamokoblén qui les accompagnent. Aussitôt arrivé, Karamokoblén remet à chacun des jeunes 40.000 F CFA comme une partie des 240.000 F CFA qu’il doit à chacun d’eux au titre de leurs salaires des 18 mois qu’ils ont passés chez lui.

En outre, à la suite d’une discussion préalable, Karamokoblén avait demandé aux jeunes leurs « rêves », chacun d’eux avait répondu qu’ils rêvaient de moto Sanili.

Alors le marabout les avait rassuré de donner à chacun un pactole qui leur permettait de payer plus que la moto Sanili.

Karamokoblen demanda aux jeunes de chercher un chat noir pour terminer le rituel qui leur permettait de disposer de leurs pactoles. Mais auparavant, accompagnés de leur tuteur, Drissa et Bablé avaient fait un saut dans la forêt sur la route de Bamako dans cette nuit noire de veille de vendredi. Après avoir effectué des rituels et incantations, Karamokoblén a rempli un carton de billets de banque craquants. Il a ouvert le carton pour que les 2 jeunes garçons s’assurent de l’effectivité des billets qui sont alors déposés dans un carton, placé dans  un sac et remis aux 2 jeunes garçons. Alors pour pouvoir récupérer les sous nos 2 jeunes garçons doivent égorger un chat noir, le manger sous un arbre bien défini dans une nuit bien définie.

Drissa et Bablé ont mis 2 semaines à trouver le chat noir qu’ils ont payé à 20.000 F dans un village voisin. Pendant cette période, Karamokoblén était rentré chez lui, dans la région de Nara à plus de 800 km de Ségou.

Le jour J, Drissa et Bablé après avoir eu leur chat noir, et avoir accompli les différents rituels, ont convenu d’ouvrir le carton qui était supposé contenir le pactole. Evidemment les 2 garçons se sont isolés pour ouvrir le carton, d’abord ils vont faire plus de 10 minutes de discussion pour trouver lequel des deux va ouvrir le carton.

Finalement le sac est défait, puis ensuite le carton, c’est la déception, c’est un bout de brique et du papier qu’ils découvrent. La déception est énorme, tant le vieux marabout avait été gentil avec les 2 jeunes garçons qui n’en revenaient pas de leur découverte. Cela d’autant plus que pendant les 2 semaines de recherche du chat noir, les 2 jeunes garçons ont fourni énormément d’efforts allant jusqu’à garder à tour de rôle le coli qui était sensé contenir le pactole.

Aux dernières nouvelles, nos jeunes tentent de répartir à la recherche du marabout qui selon des sources est plutôt parti en Côte d’Ivoire pour une tournée.

En attendant, Bablé a repris du service à Ségou, il est sur les chantiers de construction à faire le manœuvre pour survivre.

Youba KONATE

SOURCE: Zénith Balé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *