La manifestation des étudiants réprimée violemment par la police

La manifestation organisée par le bureau de l’AEEM contre les accidents sur le tronçon de Kabal a dégénéré ce matin. Les étudiants ont été violemment dispersés par les policiers avec des jets de gaz lacrymogène. En tout cas la journée a été mouvementée à Bamako sur la rive droite du djoliba.

 

Mali24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *