Kadiolo: Le Commissariat met le grappin sur un escroc guinéen

 Le Commissaire principal, Yaranga Diarra et ses éléments ont mis le grappin jeudi à Kadiolo, sur un escroc guinéen répondant au nom de Bagoun Camara, âgé de 29 ans et gérant d’une station d’essence à Kankan (Guinée), a appris l’AMAP de source officielle.

 

Le Commissariat du 7ème arrondissement de Bamako avait été saisi par le propriétaire d’une station d’essence à Kankan pour la disparition de son gérant  Bagoun Camara avec la somme de 50 millions.

Le jeudi 19 mars dans les environs de 19h, le Commissaire principal Yaranga Diarra chargé du commissariat de la ville de Kadiolo a été à son tour saisi par son homologue du 7ème arrondissement dans cette même affaire.

Ainsi, toutes les coordonnées et photos de la mise en cause seront alors remises au chef de poste du flux migratoire de Zégoua , le commandant Moussa Macalou qui, suite à un contrôle systématique de tous les occupants des bus de transport, a découvert l’intéressé à bord d’un car de la compagnie Tilemsi Voyage dans les environs de 23 Heures.

Reconnu par sa photo, il était parvenu à dissimuler sa vraie identité en se faisant passer pour un certain Papa en prenant son ticket de voyage  et interrogé par les hommes du commissaire principal Yaranga, il avoua les faits qui lui sont reprochés avant d’affirmer qu’il se rendait à Abidjan chez un grand frère .

En attendant son extradition vers le 7ème arrondissement de Bamako, l’escroc qui a abusé de la confiance de son patron qui l’envoyait pour des opérations de change, médite pour l’instant sur son sort à la police de Kadiolo.

NIO/KM

(AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *