JUGE POUR AVOIR ÉGORGE SA PROPRE FEMME : LASSANA KANTE, ECOPE DE 10 ANS DE RÉCLUSION CRIMINELLE

La Cour d’Assises, dans son audience du 19 Octobre 2020, a tranché une affaire d’assassinat. L’accusé était   Lassana Kanté, déclaré coupable, il a été condamné à la peine de 10 ans de réclusion criminelle

 

C’est le 21 mai 2019, tardivement la nuit, Mohamed KANTE alerta le Commissariat de Police du 3eme Arrondissement de Bamako, son frère Lassana KANTE venait de tuer son épouse Kadiatou KANTE puis se poignarda lui-même dans leur chambre conjugale à leur domicile sis à Bagadadji Bamako. Les agents d’enquête sur les lieux, découvrirent les deux individus gisant dans le sang. Après constat établi, lesdits agents avec le concours de la protection civile, les évacuèrent au CHU Gabriel TOURE où fut constaté le décès de la dame Kadia KANTE par suite de blessures de la veine centrale de son coup sectionnée. Quant à Lassana KANTE il fut pris en charge puis soigné de ses blessures. Une enquête fut immédiatement ouverte par ladite unité de (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 20 OCTOBRE 2020

Gaoussou TANGARA

 NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *