Jour du réveillon : un automobiliste écrase un motocycliste sans s’arrêter

La circulation routière est restée suspendue pendant de longues minutes le mardi 31décembre dernier vers 10 heures à Kalaban-coura sur l’axe allant du rond point Sogolon, près de l’hôtel Wassolou, à l’hôtel Olympe. Les populations du quartier révoltées par le comportement d’un conducteur anonyme de Mercedes s’étaient attroupées sur la voie publique, autour d’un adolescent qui gisait dans son sang.

Faits divers

Il conduisait une moto Djakarta et roulait vite de même que le conducteur du véhicule qui allait dans le même sens que lui. A quelques mètres du rond point, il est heurté de dos puis projeté sur le bitume par la voiture qui a littéralement piétiné sa tête sans s’arrêter.
De l’avis général des témoins de la scène, tous deux faisaient probablement la course contre la montre pour préparer la fête du réveillon. Mais pour autant faut-il s’abstenir de porter secours à sa propre victime ?
Le corps de l’adolescent, âgé d’une vingtaine d’années qui n’a pas été identifié faute de pièce a été déposé à la morgue du CHU Gabriel Touré par la Protection civile. C’est le troisième cas courant décembre 2013, médiatisé en tout cas où un conducteur d’engin à deux roues est percuté mortellement par un automobiliste qui ne daigne pas s’arrêter pour porter secours.
Le dimanche 15 décembre, Abdoulaye Kamian a été fauché sur son vélo au tournant des Daoudabougou et le samedi 21 décembre, le vieux Alpha Oumar Camara a été percuté sur son vélo aussi à Magnambougou Djandjiguila.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.