Intervention macabre à Belovo : Un gendarme se fait poignarder à mort en voulant désarmer un fou

 Le Maréchal Des Logis(MDL) Lassana Sacko en service à la Brigade territoriale de gendarmerie de Fana était à Beleko, un de leurs postes fixes dans le cercle de Dioïla où les gendarmes séjournent pendant deux semaines.

C’est au moment du petit déjeuner que Karamoko Sall, notable du village est venu solliciter les gendarmes pour faire la leçon selon son expression à un jeune frère « gonflé ». Il parlait de Souleymane Sall, devenu malade mental il y a environ dix ans pendant son exode au Cameroun.

Ce jour, il avait piqué tôt une crise de nerfs et avait poignardé au couteau trois personnes. Arrivé seul pour le désarmer, Lassana Sacko se fera poignarder par deux fois  à son tour avant d’être secouru par les villageois qui assistaient  en  spectateurs passifs. Le gendarme est évacué au centre de santé local puis après au centre de référence de Fana où il a subi une intervention chirurgicale réussie pendant que le fou est maîtrisé.

Malheureusement, le blessé n’a pas pu survivre à ses blessures au cours de la nuit.

 

Denis Théra

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *