Il surprend sa femme et son fils en flagrant délit d’adultère dans le lit conjugal

A Zanguéra, une banlieue de Lomé, un homme surprend son fils en plein ébat sexuel avec sa femme qui n’est autre que la marâtre du jeune garçon. Le père scandalisé, n’en revient toujours pas.

sexe prostitution penis fille femmes.jpg couple

Le jeudi 11 Août, de très bonne heure, le père de famille découvre la malheureuse scène. L’histoire la voici. Comme on le sait tous en Afrique, le bouche à oreille demeure le moyen le plus efficace qui défie tous les temps. En effet des rumeurs et des commérages des voisins seraient parvenus au père, qui, suspectaient le fils et la marâtre d’avoir une relation plus qu’intime.

Pour le père, ces informations étaient juste des ragots pour diviser sa famille. Il considérait cela comme un amour mère-fils qui prévalait entre eux et rien d’autre, puisque, les deux ne s’entendaient pas et ne s’adressaient presque jamais la parole. Mais les rumeurs s’amplifiaient. Le papa décide alors de mener sa propre enquête.

Il invente un voyage de 5 jours dans le cadre du travail et part à Aného, une autre ville située à 60 km de Lomé. Mais en réalité, c’était un piège pour vérifier les rumeurs. Après avoir simulé son faux départ, tôt à 4 heures du matin, la femme et son enfant se croyaient à nouveau seuls dans la maison et libres de s’adonner à leurs parties de jambes en l’air.

Mais après deux heures passées dans une cachette, le père décide de regagner discrètement le domicile. Grande fut sa surprise de constater les faits ! Sa femme et son enfant, enlacés dans le lit conjugal s’adonnant à leur jeu favori. La rumeur était donc confirmée. Il n’en revenait toujours  pas. Comment son propre fils était-il capable de poser de tels actes ?

« Au début, mon fils aîné et sa marâtre ne s’entendaient pas du tout. Mais cela fait un moment qu’ils sont devenus complices. J’ai déjà surpris quelques- uns de leurs actes suspects. En plus, les voisins me le disaient, mais j’avais du mal à croire». confie le père très en colère. « Je ne sais plus à quel saint me vouer. Mais je promets de faire de leur vie un enfer» a-t-il ajouté. Mais une question reste toujours posée qui de la marâtre ou du fils a séduit l’autre ?

source:ivoirebusiness

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *