Faculté de droit privé (FDPRI) : Le chef des services informatiques emporte avec lui le disque dur de son ordinateur

Après son limogeage par le Recteur de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques, le Pr Abdoulaye Diarra, le Chef des services informatiques de la Faculté de droit privé (FDPRI), Yacouba Konaté, est en cavale.

 fsjp mali bamako faculte de sciences juridiques et politiques

Non seulement il a refusé de faire la passation, mais il a pris la clé des champs avec le disque dur  de son ordinateur de bureau. Ce qui a obligé le Recteur Diarra à faire appel à un huissier de justice pour défoncer sa porte. «J’ai fait venir un huissier pour constater ce qu’il y avait dans son bureau. Nous avons été surpris de voir qu’il a amené avec lui le disque dur de son ordinateur», a expliqué Pr Diarra.

Alors question: qu’y a-t-il de si compromettant pour que Yacouba Konaté puisse emporter le disque dur de son ordinateur? Ce qui est sûr, c’est qu’il a amené avec lui des données importantes pour la FDPRI, acte qui fait planer le doute sur son comportement au moment où il était en fonction.

Pour ceux qui ne le savent pas, c’est le service informatique qui s’occupe de la gestion de la liste des étudiants au niveau de cette faculté. La gestion des effectifs relevant de cette faculté a toujours été sujet à polémique. C’est pourquoi le Recteur Diarra est déterminé à le traquer et le traduire devant les tribunaux.

Il faut rappeler que, depuis sa prise de fonction, le Recteur Diarra s’est engagé à mettre fin au désordre qui régnait au  niveau de la FDPRI. Ses anciens responsables se livraient à toutes sortes de magouilles. Pour arriver à mettre fin à cette situation, il a apporté du changement au niveau de l’administration de la faculté et a remplacé le Doyen, le Vice-doyen et bien d’autres cadres.

Si ces derniers ont normalement fait leur passation de service, le Chef des services informatique a préféré prendre la tangente. Pour quelle raison? Le temps nous le dira.

Youssouf Diallo 

SOURCE: 22 Septembre
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.