DÉMOLITION DU MARCHE RAMATOULAYE DE BACODJICORONI GOLF : SURPRIS PAR L’ACTE, LES OCCUPANTS CRIENT AU SCANDALE

Les habitants du quartier sont sous le choc depuis hier matin. Pour cause, ceux-ci se sont réveillés sous les bruits d’un Caterpillar qui a tout démoli sur l’espace appartenant  à un lotissement de l’ACI. Sur les lieux, les présumés occupants illégaux étaient sous le choc.

Nous nous sommes adressés au 3ème Maire adjoint M. Adama Konaté, de la Commune V pour mieux comprendre et voilà ce qu’il laisse entendre : « par rapport à cette opération de démolition dudit  Marché Ramatoulaye,   ce matin vers 09 heures le maire m’a appelé en tant que  maire chargé du cadre de vie de la commune,  m’informant de cette opération. N’étant pas informé, j’ai appelé aussitôt la commissaire du 15ème Arrondissement qui me dit qu’elle n’est pas  au bureau et d’ailleurs elle est sur le terrain.  Je lui dis que  je suis aussi en train d’arriver. Donc je lui ai demandé si elle a des documents à sa disposition par rapport à cette opération.  Elle me dit oui,  mais qu’elle a laissé les documents au bureau.   

 Donc elle a pris des dispositions pour dire à ses adjoints d’acheminer le doucement affairant à l’opération».

DE QUOI S’AGIT-IL ?

 M. Konaté indique qu’il était accompagné dans cette mission par son chef  service Direction Urbaine de Bon ordre de la Protection de l’Environnement. Alors arrivé sur les lieux il a constaté la présence de beaucoup d’agents, il a constaté de même que la démolition a déjà eu lieu  et ils étaient sur la phase d’évacuation des débris.

« J’ai abordé la  commissaire pour échanger en attendant que les documents ne viennent ;  entre temps un conseiller du chef de quartier du secteur  est venu pour tenter de discuter. Je lui ai dit que ce n’est pas le lieu  . j’ai dit que la chefferie dépend administrativement de la mairie même si sur le terrain eux ils sont les premiers intéressés mais il serait mieux de rejoindre la (…)

Gaoussou TANGARA 

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.