Coups de feu à Lafiabougou Terminus : Un adolescent frôle la mort

 

incroyable vrai logo faits diversUn jeune adolescent du nom de  Baidy a frôlé la mort dans la nuit du dimanche vers Lafiabougou Terminus entre 22h et 23 heures. Le jeune en question avait emprunté la moto de son ami pour acheter du « nem » dans une pâtisserie de  Djicoroni. Sur le chemin du retour, il est tombé en panne d’essence. Le jeune homme s’est mis donc à pousser la moto. Et en cours de route, il tombe sur une patrouille de la garde nationale. Aux dires du jeune homme, dès qu’il a aperçu le véhicule de la garde nationale, il a paniqué automatiquement. Et le seul reflexe qu’il a eu a été de prendre la tangente. Une fuite qui a failli lui coûter la vie. Parce qu’un agent de la garde nationale n’a pas hésité à le poursuivre. Ainsi le jeune homme, sans le savoir, est devenu un gibier. L’agent en question n’a pas hésité du tout à dégainer. Il a, en effet, tiré trois balles en direction du jeune homme qui n’a eu la vie sauve que grâce à la maladresse du garde.  Une chance inouïe pour le jeune homme et les habitants du périmètre qui prenaient l’air dehors à cause de la canicule. A défaut, des personnes, les véhicules garés dans les parages ont reçu les balles.

source :  Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.