Catastrophe naturelle à Oualia (Bafoulabé) : la foudre tue un père et trois membres de sa famille

faits divers incroyable vrais

L’hivernage commence mal à Oualia, Commune rurale du même nom, dans le cercle de Bafoulabé. Le lundi 14 juillet dernier, quatre personnes, en l’occurrence un père de famille, son épouse et leurs enfants sont morts foudroyés.

On approchait de l’heure de la rupture du jeûne. Il pleuvait et feu Harouna Diaw, c’est le nom du père de famille, pécheur de son Etat, son épouse Fanta Traoré et leurs deux enfants étaient sous le hangar dans la cour.

Soudain, le tonnerre a grondé de façon à faire fuir un sourd. La foudre s’est abattue sur le hangar, tuant tous les occupants. Tout le village éploré s’est retrouvé sur les lieux. Les autorités administratives et politiques du cercle de Bafoulabé ont fait le déplacement à Oualia pour exprimer leur compassion et témoigner de la solidarité des plus hautes autorités aux villageois. Le mardi, une délégation des ressortissants de la localité à Bamako a regagné le village. Les obsèques ont eu lieu le même mardi. Puisse Dieu les accueillir dans son paradis au nom du mois béni de carême. Amen !

 

Source: Maliactu

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.