Braquages à main armée en commune V : Six malfrats mis hors d’état de nuire par le commissariat de police du 15ème arrondissement

Une bande composée de six malfrats notamment Abdoul Karim Diallo alias ” Asaxis”, Abdoul Diarra, Moussa Diarra, Ibrahim Togola, Abdoul Bamba et Zoumana Diallo, qui coupait le sommeil des populations de la commune V, vient d’être mise hors d’état de nuire par le commissariat de police du 15e arrondissement.

Auteurs de plusieurs braquages, cambriolages et vol à main armée pour soustraire les biens des paisibles citoyens, tous les membres de cette bande ont été arrêtés et présentés au procureur près le tribunal de la commune V avant d’être placés sous mandat de dépôt.

C’est grâce à la détermination du commissaire en charge du 15e arrondissement, Abdoulaye Djiré et les éléments de sa brigade de recherche que tous les membres de cette bande ont été neutralisés. Cela, au grand bonheur des habitants de la Commune V. C’est dans la nuit du 15 juin dernier que cette bande a tenté de dérober une moto appartenant à une jeune dame à       Baco-Djicoroni-Golf. Suite à l’intervention des riverains, les malfrats ont pris la poudre d’escampette pour disparaitre dans la nature.

Alerté, le commissaire Abdoulaye Djiré, a dépêché immédiatement les éléments de sa brigade de recherche sur les lieux pour mettre la main sur les auteurs de cet acte crapuleux.

Sur place, les limiers ont trouvé que les malfrats avaient déjà pris la fuite. C’est ainsi que le chef de la brigade de recherche du commissariat de police du 15e arrondissement, Oumar A. Guindo a mis son réseau de renseignement en branle afin de mettre la main sur ces malfrats. Quelques heures plus tard, les limiers ont procédé à des perquisitions au quartier populaire de Sabalibougou et ont pu mettre la main sur un dénommé Abdoul Karim Diallo alias  » Asaxis ».

Ce dernier a été conduit au commissariat de police du 15e arrondissement pour des investigations approfondies. A l’interrogatoire, il a reconnu les faits qui lui sont reprochés en dénonçant tous les membres de la bande qui coupait le sommeil aux populations de la commune V en commettant des braquages,  cambriolage et  vol à main armée. Les limiers ont tout mis en œuvre pour arrêter le reste de la bande. Le mode opératoire de cette bande, il profite des coupures d’électricité ou des moments qui suivent pour commettre des actes criminels et disparaitre dans la nature. C’est cette même bande qui a été impliquée dans l’attaque de la station TOTAL de Kalaban-Coura au courant du mois de mai dernier.

C’est dans la nuit du 16 juin qu’une équipe conduite par le commissaire Moustapha Diakité a            appréhendé Abdoul Diarra à son domicile à Sabalibougou.  Sur place, il a été découvert une importante quantité de pièces détachées de motos et divers articles soutirés à de paisibles citoyens.

Quant à Moussa Diarra, Ibrahim Togola, Abdou Bamba alias «  criminel  » et Zoumana Diallo, ils ont été arrêtés entre le 18 et le 21 juin dernier.Une fois au commissariat de police du 15e arrondissement,  ils ont reconnu les faits qui leur sont reprochés en déclarant avoir commis plusieurs braquages et cambriolages dans les différents quartiers de la commune V. C’est ainsi que les six membres de la bande ont été présentés au procureur près le tribunal de la commune V pour répondre de leurs actes. Ils ont tous été placés sous mandat de dépôt

Cléophas TYENOU

 Source L’Indépendant
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.