Bamako: Les redoutables braqueurs « Bakarin » et son acolyte mis hors d’état de nuire par le Commissariat de police du 16e arrondissement

La lutte contre la criminalité sous toutes ses formes est une conviction des autorités de la Police Nationale en général et celle du Commissaire en charge du 16ème arrondissement, le Commissaire Principal Fanta GOITA en particulier. Cette volonté farouche de renverser la tendance en traquant sans relâche les bandits, vient de porter ses fruits. Cela, à travers l’arrestation de deux braqueurs à Sotuba pour l’association de malfaiteurs, vol qualifié, détention illégale d’armes à feu et de munitions, dans la nuit du 5 au 6 février 2021.

En effet, dans la nuit 5 au 6 février dernier vers 5 heures du matin, deux braqueurs sur une moto et armés d’un Pistolet Automatique « BERETA », ont tenté de déposséder un élément dudit commissariat de sa moto « Djakarta. Sans tergiversé ce dernier a riposté occasionnant ainsi entre eux, des tirs au cours desquels le policier est arrivé à renverser la tendance.

Pris de panique, les deux malfrats se sont enfuis et commença alors une poursuite sans relâche. A quelques mètres plus loin, le courageux policier se fait prêter main forte par un collègue policier afin de les neutraliser. Malchance pour les malfrats, l’événement a également coïncidé avec le passage d’une équipe de patrouille du 16e arrondissement. C’est ainsi, qu’ils ont été pris au dépourvu au milieu, le nommé B.K dit Bakarin et son acolyte B.C.

Lors de l’interpellation, ‘’Bakarin » le pivot détenait l’arme. Et au cours des échanges de tirs, il a été blessé et transporté à un hôpital sur place pour recevoir des soins. Ils été interpellé en possession d’un Pistolet Automatique de marque Beretta, trente (30) minutions, 01 cagoule, 01 moto Djakarta et 01 aérosol anti agression.

Le Commissaire principale, Fanta GOITA invite la population à la coopération et collaboration avec la police. Puisque sans leur aide, selon elle, la police fera difficilement ses missions. Les deux braqueurs ont été mis à la disposition de la justice.
BRAVO À MADAME LA COMMISSAIRE ET SES HOMMES.

Cellule de communication de la police nationale du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.