A Hamdallaye Kayes N’Di : Recherche d’un détaillant soupçonné d’avoir égorgé son épouse

Faits divers

Djeneba Diarra ne s’était pas réveillée tôt ce dimanche matin pour préparer le petit déjeuner comme d’habitude. A l’heure d’aller aussi au marché pour l’achat des condiments, elle n’était pas non plus au rendez vous. Aucun membre de la famille n’avait non plus vu au dehors  Issiaka Traoré, son époux, commerçant ambulant.  Au fait, c’est  un bana bana. C’est inhabituel de leur part.  Vers 14 heures, une copine de Djeneba venue lui  rendre visite a frappé à la porte, laquelle s’est ouverte car, non fermée à clé. Djeneba était allongée dans son sang encore  frais, la gorge tranchée. Le Commissariat de police du 2è arrondissement averti, a dépêché des agents  sur les lieux et fait appel à la Protection civile pour évacuer le corps à la morgue. Issiaka, le chef de famille, originaire de Ouelessebougou, porté disparu est soupçonné d’avoir égorgé son épouse et recherché par la police.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *