Reboisement : LE BOSQUET DU CINQUANTENAIRE DE LA SONATAM

La Société nationale des tabacs et allumettes du Mali (Sonatam) a donné, en mars dernier, le top départ de la célébration de son cinquantenaire. Pour marquer le 50è anniversaire de sa création, la société a décidé d’organiser une série d’activités citoyennes tout au long de 2015. Parmi ces activités, on peut retenir le don de 70 poches de sang au Centre national de transfusion sanguine (CNTS), la réhabilitation de l’école fondamentale du quartier TSF en Commune II de Bamako et une journée de reboisement.

Campagne reboisement plante arbreCette dernière activité s’est déroulée hier. Son coup d’envoi a été donné par la présidente du conseil d’administration de la Sonatam, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé. L’événement a enregistré la présence du secrétaire général du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mamadou Gakou, du directeur général de la Sonatam, Issouf Traoré, et des responsables du service des Eaux et forêts.
Le site choisi pour le reboisement se situe à la descente du pont de l’amitié sino-malienne, sur la rive gauche du fleuve. Au total, 236 plants de terminalia matali, de flamboyants et d’eucalyptus ont été mis en terre sur trois espaces cumulant un hectare. Ces espaces ont été mis à la disposition de la Sonatam par le département de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable.
Les trois terrains sont clôturés de barbelés pour les protéger des animaux en divagation. Le coût de l’opération de reboisement est estimé à 7 millions de Fcfa. Après avoir expliqué l’esprit de cette initiative qui vise à prévenir la dégradation des sols et à améliorer notre cadre de vie, le directeur général de la Sonatam a invité d’autres structures à suivre l’exemple de son entreprise pour contribuer au bien-être de nos compatriotes.
S. Y. WAGUE

source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *