Electrification rurale : FOUNIA MORIBOUGOU A SA CENTRALE ELECTRIQUE A BIOCARBURANTS

Founia Moribougou est un village de la commune de Benkadi dans le cercle de Kita. La localité dispose désormais d’une centrale électrique à biocarburants.

energie renouvelable panneau solaire photovoltaique electrique courantL’infrastructure a été inaugurée lundi par le ministre de l’Energie et de l’Eau, Mamadou Frankaly Keita. Parmi les autres officiels présents à la cérémonie, il y avait le préfet du cercle de Kita, Siné Dembélé, le député élu à Kita, Mahamadou Tounkara, le président du conseil d’administration de l’Agence nationale du développement des biocarburants (ANADEB), Aliou Sibiri Traoré, et le directeur général de l’ANADEB, Hamata Ag Hantafaye.

Cette centrale électrique, outil important de développement socio-économique, fonctionnera avec le biodiesel (huile) à base de pourghère produit à partir des champs du village de Founia Moribougou. Cette plante est aussi utilisée comme fertilisant et insecticide. Les résidus servent à fabriquer du savon traditionnel.
Le système électrique que le gouvernement a décidé d’offrir à Founia comprend une centrale à bicarburation d’une puissance de 25 kilowatts et un réseau de distribution publique d’électricité d’une longueur totale de 2 km.
La réalisation, entièrement financée par le budget national, a coûté 24,8 millions de Fcfa. La centrale peut fonctionner soit avec de l’huile de pourghère pure, soit avec du biodiesel, ou encore du gasoil ou un mélange de chacun des deux.
L’huile de pourghère, a expliqué le chef du département de la promotion, de la production et de la technologie de l’ANADEB, Souleymane Karamogo Traoré, offre l’avantage de pouvoir être utilisée à la fois comme carburant et lubrifiant. Elle est donc très économique.
Le ministre Mamadou Frankaly Keïta a noté que la centrale permettra à la population du village de subvenir à des besoins énergétiques que l’électricité moderne peut satisfaire et d’améliorer le bien-être des femmes et des enfants grâce à la création d’activités génératrices de revenus et d’emplois. Et d’ajouter que le développement des biocarburants a l’avantage de permettre la rationalisation et l’optimisation de l’exploitation des ressources ligneuses et par conséquent, de protéger et préserver durablement l’environnement, tout en réduisant la facture liée à l’importation des hydrocarbures.
A la cérémonie d’inauguration, le bonheur se lisait sur le visage des villageois parmi lesquels Sounkalo Fané, chef d’un atelier de soudure. « Avant, les villageois faisaient des kilomètres pour pouvoir souder leurs dabas, charrettes ou charrues endommagées. Aujourd’hui, c’est la joie au village. Mon atelier va fabriquer facilement tous ces équipements », témoigne-t-il. Les paysans, les agents de santé et même les vendeuses de légumes partagent le bonheur du forgeron Fané.
La jeunesse, par la voix de Baba Cissé, a remercié le gouvernement pour la réalisation qui permettra aux élèves d’apprendre leurs leçons à la lumière électrique grâce aux lampadaires installés à travers le village.
Le maire de la commune rurale de Benkadi, Sidi Dembélé, a assuré que l’électrification de ce village était un rêve devenu aujourd’hui réalité et promis que la commune prendra soin de l’infrastructure. Il a souhaité que l’électrification s’étende à l’ensemble des 14 villages qui composent la commune.
Ayant obtenu l’électricité, la population de Founia Moribougou souhaite que les pouvoirs publics trouvent une réponse au problème d’eau potable auquel elle est confrontée. Le ministre de l’Energie et de l’Eau a promis de faire quelque chose dans ce sens.

A. A. MAIGA

source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.