Suspension de la Grève du syndicat des enseignants de l’enseignement supérieur : Satisfaction totale des revendications des enseignants de l’IUG

Suite au préavis de grève de 48 heures (pour le 29 et 30 juin 2016) du CEN SNESUP (Syndicat National de l’Enseignement Supérieur) en date du 14 juin 2016 déposé sur la table du gouvernement, une commission de conciliation s’est réunie le mardi 28 juin au Ministère de l’Enseignement Supérieur.

etudiant universitaire ecole protestation marche manifestation foule aeem rectorat iug

Et aux termes des négociations entre les parties, le CEN SNESUP ont levé leur mot d’ordre de grève suite à  la satisfaction totale des revendications du comité Snesup de l’IUG à savoir : la relecture des textes de l’UFP, la révision des contrats sur les cours du soir et les arriérés d’heures supplémentaires. Par contre, sur la démission du Ministre de l’Enseignement supérieur, Me Mountaga Tall et du Recteur de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako (USSGB), Pr Samba Diallo, le Cen Snesup n’a pu avoir gain de cause. Au regard des avancées notables sur le premier point de revendication, à savoir la satisfaction totale des revendications du comité Snesup de l’IUG, le CEN SNESUP a suspendu son mot d’ordre de grève de 48 heures prévues les mercredi 29 et jeudi 30 avril 2016 et invite ses militants à reprendre le travail à partir du mercredi 29 juin. Une assemblée générale des enseignants de l’IUG s’est tenu hier sous la présidence du secrétaire général du Cen Snesup, Dr Abdou Mallé. Les discussions ont porté sur les états d’avancement des négociations, l’intervention des uns et autres sur la grève, la suspension de la grève.

Hadama B. Fofana

Source : Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *